Téléphone05 37 67 41 00 / 02
HorairesLun. au ven. : 6 H 30 à 17 hPrélèvements : 07 H à 12 HRemise des résultats :
Lun au Ven : 9 H à 17 H
Sam : 9 H à 13 H

Programmes de recherche en collaboration

Projet collaboratif en Oncologie : Séquençage Haut Débit Nouvelle Génération : année 2013

« Premier cancer féminin, le cancer du sein touche plus d’un million de cas dans le monde. Une meilleur connaissance des cancers de seins, en particulier grâce à la génomique, permet désormais, dans certain cas, de proposer des traitements ciblés mieux adaptés et plus efficaces ».

Objectif principal :

Développement d’un test de dépistage de l’hérédité du cancer du sein, spécifique à la population marocaine, par séquençage haut débit de nouvelle génération des gènes à risques.

Objectifs spécifiques :

  • Séquençage de gènes potentiellement impliqués dans la prédisposition héréditaire au cancers chez la population marocaine
  • Amélioration des stratégies de dépistage, de pronostic et de prise en charge
  • Identification de variants dans les gènes séquencés
  • Identification des nouveaux facteurs de risques génétiques
  • Optimisation du protocole de pyroséquençage 454 (Roche)

Entités participantes :

  • Département de Biosécurité PCL3 , Laboratoire de Recherche et d’Analyses médicales de la Fraternelle de la Gendarmerie Royale (LRAM), Rabat, Maroc
  • Laboratoire d’Oncologie Moléculaire, Plateforme de Génotypage Intensif en Auvregne (GINA), Centre Jean Perrin, France
  • Faculté de Médecine et de Pharmarcie , Rabat, Maroc

Projet Corus 2 : Obé-Maghreb- partenariat : du 03/2009 au 04/2010

« Comprendre la transition nutritionnelle au Maghreb pour contribuer à la prévention de l’obésité et des maladies non transmissibles associées ».

Objectif principal :

Contribuer au développement de stratégies de prévention de l’obésité et des maladies non transmissibles adaptées au contexte de transition nutritionnelle, et faisables car acceptables par les multiples acteurs impliqués.

Objectifs spécifiques :

  • Déterminer la nature et l’ampleur de la double charge au niveau familial.
  • Estimer la prévalence des facteurs de risque biologiques et comportementaux.
  • Caractériser les déterminants psychosociologiques du comportement.
  • Recueillir le point de vue d’acteurs clés sur diverses options d’action.

Site d’étude :

  • Au Maroc : Rabat-Salé
  • Tunisie : région du grand Tunis

Résultats

1/ Publications dans  http://ajcn.nutrition.org/ VOL 93 Numéro 3, pp. 821-826.

Titre : Assessment of iron deficiency in the context of the obesity epidemic: importance of correcting serum ferritin concentrations for inflammation1,2,3

 Agnès GartnerJacques BergerAbdellatif BourJalila El AtiPierre TraissacEdwige LandaisSaâd El Kabbaj, and Francis Delpeuch.

Abstract :

Background: The correction of serum ferritin (SF) concentrations for inflammation because of infectious or parasitic diseases was recently proposed, especially in developing countries, but in many countries, adiposity has become the main cause of inflammation.

Objective: We assessed, overall and by adiposity status, the bias in the estimation of iron deficiency (ID) on the basis of uncorrected SF.

Design: A cross-sectional survey in 2010 in Rabat-Salé, Morocco, used a random sample of 811 women aged 20–49 y. Adiposity was assessed by body mass index (BMI) (in kg/m2) (normal: BMI <25; overweight: BMI ≥25 to <30; obese: BMI ≥30), waist circumference, and body fat. Inflammation was indicated by a C-reactive protein (CRP) concentration >2 mg/L. ID was indicated by an SF concentration <15 μg/L. The correction factor of SF for inflammation was derived from our sample. Differential effects of SF correction on ID status on the basis of adiposity were assessed by models that included adiposity × correction interactions and accounted for the within-subject correlation.

Results: The prevalence of overweight was 33.0% and of obesity was 34.0%. Inflammation (42.3%) was strongly linked with adiposity (20.1%, 37.6%, and 68.4% in normal, overweight, and obese subjects, respectively; P < 0.0001). SF increased from a CRP concentration >2 mg/L. The correction factor of SF was 0.65. The prevalence of ID (37.2% compared with 45.2%; difference –8.0%, P < 0.0001) was underestimated by not correcting SF, and the difference increased with adiposity (−2.9%, −8.5%, and −12.4% in normal, overweight, and obese subjects, respectively; P-interaction < 0.0001). Analogous results were observed for other adiposity measures.

Conclusion: In developing countries where ID remains prevalent but rates of obesity are already high, corrected SF should be used when assessing ID status, even if infectious or parasitic diseases are no longer widespread. This trial was registered at clinicaltrials.gov as NCT01844349.

2/ Publication dans Biomatec Journal, (8) pp. 57-67. 2013

Titre : Coexistence de Surpoids/obésité et d’anémie chez les femmes de Rabat-Salé. 

H. EL Hsaini1, A. Gareter2, J. Berger2, H. Aguenaou3, E. Landais2, O.Ayyat1, B. Maire2, J. EL Ati4, F. Delpeuch2, S. EL Kabbaj, A. Bour1 .

1 Laboratoire des Essais Biologiques, Université Ibn Tofaïl de Kénitra. Maroc

2 UMR Nutripass IRD-UM2-UM1, Institut de Recherche pour le Développement (IRD) de Montpellier. France

3 UMR Nutrition et Alimentation URAC39, Université Ibn Tofaïl-CNESTEN, Rabat. Maroc

4 Service des Etudes et Planning, Institut National de Nutrition et de Technologie Alimentaire (INNTA) de Tunis. Tunisie

5 Laboratoire de Recherche et d’Analyses Médicales de la Fraternelle de la Gendarmerie Royale. Rabat. Maroc

3/ Communications au 11th European nutrition conference à Madrid

 PUB1

Projet ARFEM : du 01/02/2008 au 13/10/2010

« Etude de l’efficacité de la consommation de l’huile d’argane sur le profil lipidique, et les statuts antioxydant et hormonal et détermination de l’effet hydratant de la peau chez les femmes ménopausées »

L’objectif du projet est de démontrer un réel bénéfice pour la santé et le bien être de la consommation régulière de l’huile d’argane chez les femmes ménopausées, et ce en:

  • Etudiant l’efficacité de la consommation de l’huile d’argan sur le profil lipidique, le statut antioxydant et le statut hormonal.
  • Déterminant l’effet hydratant de la peau chez les femmes ménopausées

Projet en collaboation avec Pr Zoubida CHARROUF (Université Mohamed V, Rabat-Agdal)

Résultats :

Ce projet a contribué à la formation au 3ème cycle avec la préparation de deux diplômes de Masters intitulés :

Titre 1 : « Contribution à l’étape de stabilisation de l’étude de l’efficacité de l’huile d’Argan le profil hormonal, lipidique, statut antioxydant de la peau chez la femme Ménopausée ».

Titre 2 : « Etude de l’efficacité de la consommation de l’huile d’Argan et de l’huile d’olive sur le profil lipidique et le statut corporel chez une cohorte de 58 femmes ménopausées marocaines ».

 

PROJETS DE RECHERCHE DU LABORATOIRE D’EXPLORATION DE LA LITHIASE URINAIRE

1/ Projet sur les calculs prostatiques

C’est une étude diagnostique nécessitant une collaboration étroite avec les urologues et les anatomo-pathologistes afin de déterminer par Microscopie Infrarouge la nature des constituants des calcifications et des calculs prostatiques qui accompagnent l’hypertrophie bénigne ou maligne du tissu prostatique. Par ailleurs, l’intérêt étant d’identifier la relation entre les microcalcifications et le processus de tumorisation via l’inflammation tissulaire engendrée par la présence de bactéries.

Le second volet du projet porte sur la topographie des dépôts calciques qui est déterminante dans la relation entre calcifications et tumorisation du tissu prostatique. Certaines observations suggèrent que la localisation des calcifications n’est pas la même en cas d’hypertrophie bénigne de la prostate ou en cas de cancer. Il nous paraît ainsi important de ne pas limiter notre étude à la seule caractérisation des bactéries mais aussi de regarder sur des biopsies de prostate la nature précise et la topographie des dépôts calciques en fonction du processus de prolifération tissulaire. Cette étude pourrait être réalisée à partir de coupes histologiques soumises à une analyse par microscopie infrarouge.

2/ Projet sur les calculs rénaux et les infections à bas bruit

Ce projet de recherche concerne des formes de lithiase cliniquement actives dont les calculs sont constitués majoritairement de carbapatite et pour lesquelles il n’existe aucune orientation étiologique (pas de marqueurs d’infection dans la composition des calculs, pas de bactéries identifiées dans les urines lors d’examens cyto-bactériologiques répétés et pas d’anomalies métaboliques évidentes expliquant l’activité clinique de la lithiase. Des essais préliminaires réalisés sur un petit nombre de calculs de carbapatite correspondant à ces contextes cliniques peu clairs ont révélé la présence d’empreintes de bactéries par examen en microscopie électronique à balayage. La question est donc posée de savoir si ces bactéries peuvent être responsables de la lithogenèse. Aucune donnée n’est actuellement disponible concernant l’identité de ces bactéries.

L’objectif de ce projet de recherche est donc d’essayer de caractériser les bactéries dont les empreintes sont vues en microscopie électronique, cette caractérisation allant de leur identification bactériologique à leur phénotypage et génotypage précis pour savoir s’il s’agit de souches particulières capables de s’implanter dans le parenchyme rénal et de s’y développer sans déclencher de symptomatologie autre que la lithiase.

PROJETS DE RECHERCHE DU LABORATOIRE DE SPECTROMETRIE DE MASSE

1/ Maladies rares et métabolisme

2/ Nutrition et suivi régulier des phénylcétonuriques par LCMSMS

3/ Intérêt de la LCMSMS dans le monitoring des transplantions d’organes.