Horaires: Lun. au ven. : 6 H 30 à 17 h | Prélèvements : 07 H à 12 H | Remise des résultats : Lun au Ven : 9 H à 17 H Sam : 9 H à 13 H
Téléphone: 05 37 67 41 00 / 02

Lettre d’engagement

Engagement de la Direction :

Je soussigné Docteur Saâd EL KABBAJ, Directeur du Laboratoire de Recherche et d’Analyses Médicales – LRAM – de la Fraternelle de la Gendarmerie Royale, m’engage à tout mettre en œuvre pour pérenniser la démarche qualité entreprise au sein du LRAM, depuis le 11 décembre 2006, et qui a été couronnée par son accréditation le 01 mars 2012 conformément à la norme ISO 15189, sous le numéro n°8-3031, portée d’accréditation disponible sur le site web www.cofrac.fr. La liste détaillée des examens est disponible et est mise à jour sur le www.lram-fgr.ma.  

Soucieux de la santé et de la sécurité de tous mes collaborateurs et de tout visiteur du LRAM ainsi que de la protection de l’environnement, je m’engage également à mobiliser tous les moyens nécessaires pour garantir la prévention des accidents, des maladies professionnelles, et des impacts environnementaux significatifs, par l’entremise d’une démarche de certification initiée depuis le 29 mai 2013, selon les normes ISO 45001 et ISO 14001. 

En tant que Directeur, je m’engage à : 

  • Satisfaire aux exigences légales et autres exigences applicables au LRAM.  
  • Mettre en œuvre la politique qualité pour l’ensemble des activités de biologie médicale, grâce au respect des exigences réglementaires, normatives et des bonnes pratiques professionnelles.  
  • Intégrer la politique santé-sécurité au travail ainsi que la politique environnementale dans toutes les activités du LRAM. 
  • Communiquer à l’ensemble du personnel du LRAM l’importance de répondre aux besoins et exigences des clients ainsi qu’aux exigences normatives et réglementaires en vigueur.  
  • Garantir l’établissement des objectifs qualité santé-sécurité et environnementaux  et leur surveillance grâce aux indicateurs mis en place. 
  • Définir les responsabilités, les autorités et les interrelations pour l’ensemble du personnel. 
  • M’appuyer sur le Chef de Département Qualité pour le suivi du système de management de la qualité et le Responsable Hygiène Sécurité et Environnement pour le suivi du management santé-sécurité et environnement. 
  • A animer les Revues de Direction.  
  • Etablir les processus de communication du LRAM.  
  • Garantir la disponibilité des ressources adéquates pour permettre la bonne conduite des activités pré analytiques, analytiques et post analytiques ainsi que pour établir, mettre en œuvre, tenir à jour et améliorer le système de management de la S&ST et de l’environnement.  
  • S’assurer que les processus pour la consultation et pour la participation des travailleurs sont  établit et mis en œuvre. Mon objectif principal est la réalisation de prestations d’examens de biologie médicale fiables, en vue de satisfaire les patients et les prescripteurs qui nous font confiance,  en s’assurant de la qualification et du maintien de la compétence du personnel à réaliser les activités attribuées, tout en garantissant :  
  • La santé-sécurité des travailleurs et des visiteurs,  
  • Et la prévention de la pollution et la réduction des impacts environnementaux des activités, produits et services du LRAM. 

Conscient de la rapidité des évolutions techniques et soucieux d’améliorer les prestations fournies, j’engagerai le laboratoire dans un programme de formation continue soutenue, au bénéfice de l’ensemble du personnel, exerçant une tâche impactant directement ou indirectement la qualité des examens. Je m’engage également à fournir à mon personnel la formation, l’information, les outils, les équipements de protection et l’encadrement requis pour réaliser son travail en toute sécurité et sans nuire à l’environnement. 

J’accorderai une attention particulière à la qualité et à l’harmonisation des prestations de conseils réalisées par le corps biologique médicale en faveur des prescripteurs et des patients. 

Je serai particulièrement vigilant sur la pérennité de ma démarche QSE grâce au support efficace du Département Qualité et du Service Hygiène, Sécurité et Environnement et à l’engagement de l’ensemble de mon personnel.   

                                                                         Docteur Saâd EL KABBAJ 

Directeur du LRAM

Politique Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement (QHSE)

Politique et Objectifs QSE:

La Direction du LRAM s’est engagée dans une démarche QSE pour assurer et s’assurer de la qualité de ses prestations dans le domaine de la biologie médicale et, faire reconnaître sa compétence et celle de l’ensemble de son personnel concerné par la réalisation des examens de biologie médicale, en vue de satisfaire ses clients (patients, prescripteurs), conformément au Guide de Bonnes Exécution des Analyses (GBEA) marocain et, à la Norme NF EN ISO 15189 en vigueur. De même, la Direction a toujours accordé une importance majeure à la santé et à la sécurité des travailleurs et de tout visiteur du LRAM, ainsi qu’à la protection de l’environnement et, par conséquent, s’est engagée dans une démarche de certification santé-sécurité et environnement, selon la norme NF EN ISO 14001 et la norme NF EN ISO 45001 en vigueur. La Direction du LRAM assure la communication de la politique qualité, santé-sécurité et environnement, via le GesqualWeb, à l’ensemble du personnel du LRAM qui s’engage, à son tour,  à se familiariser avec la documentation concernant la qualité, la santé-sécurité et l’environnement, et appliquer la politique et les procédures à tout moment.Pour ce faire, nous avons défini notre politique qualité, santé-sécurité et environnement autour des axes suivants :

  • Etre en permanence à l’écoute de nos clients afin d’identifier leurs besoins en biologie médicale, actuels et futurs, et de veiller à les satisfaire en maintenant un niveau de qualité optimale quel que soit notre volume d’activité.
  • Garantir la validité de nos résultats d’examens biologiques et apporter à notre clientèle la confiance dans la fiabilité, la traçabilité et la rapidité de remise des résultats.
  • Valoriser les ressources humaines en personnel suffisant et qualifié garantissant ainsi la maîtrise opérationnelle de nos prestations analytiques et de conseil.
  • Améliorer en continue notre système de management et garantir son adéquation permanente avec notre politique et avec les exigences réglementaires et normatives en vigueur.
  • S’orienter vers la mise en place d’examens spécialisés qui exigent un haut niveau de compétence et/ou des équipements de haute technologie.
  • Veiller à la santé et à la sécurité des travailleurs et de tout visiteur du LRAM.
  • Réduire les impacts environnementaux significatifs liés aux activités du LRAM.
  • Maîtriser les déchets et les rejets produits par le LRAM.
  • Choisir et acquérir des DM /DMDIV, répondant aux normes, et en adéquation avec l’état de l’art et les moyens humains, financiers et environnementaux du LRAM.

Cette politique est déclinée en objectifs mesurables suivis par des indicateurs permettant de surveiller  et de mesurer l’amélioration continue de notre performance et l’implication de notre personnel dans la réalisation de cette politique, ces objectifs sont :

  • Satisfaire nos clients en leur assurant un accueil de qualité, une prise en charge efficiente et une amélioration en continue de nos prestations.
  • Répondre aux besoins des prescripteurs en proposant des analyses (liste, méthode) pertinentes accompagnées de prestations de conseils apportant une valeur ajoutée au diagnostic, au traitement et à la prévention.
  • Maintenir notre volume d’activité.
  • Assurer la qualité des méthodes analytiques.
  • Respecter les délais de remise de résultats.
  • Disposer d’un nombre suffisant en personnel qualifié
  • Assurer au personnel les formations nécessaires pour le maintien de leur compétence.
  • S’assurer du niveau de compétence acquis
  • Réaliser les audits internes selon un programme approprié pour assurer le respect continu des procédures en vigueur et l’adéquation du système à la politique qualité, santé-sécurité et environnement et aux exigences normatives.
  • Mettre en place des actions d’amélioration efficaces et dans les délais.
  • Maintenir et étendre la portée d’accréditation des laboratoires de biologie médicale selon la Norme ISO 15189.
  • Maitriser la performance du système informatique du LRAM.
  • Introduction de technologies innovantes.
  • Identifier, maîtriser et anticiper les situations ou pratiques jugées dangereuses.
  • Mettre tout en œuvre afin d’améliorer la sécurité et l’ergonomie de chaque poste de travail.
  • Gérer efficacement les situations de crise et d’urgence
  • Mettre tout en œuvre pour maintenir nos bâtiments et nos installations à un niveau conforme de qualité permettant ainsi d’assurer la protection des personnes et des biens.
  • Analyser efficacement tous les accidents et incidents survenus pour prévenir leur réapparition.
  • Identifier, maîtriser et anticiper les impacts environnementaux liés à nos activités.
  • Réduire la production des déchets.
  • Utilisation de matériel performant.
  • Optimiser la gestion du stock.

 Les biologistes médicaux du LRAM accordent un intérêt particulier aux prestations de conseils fournies à leurs clients, grâce à une veille informationnelle perfectible, soutenue par le directeur qui fournit également un effort considérable dans le maintien de la compétence du personnel.Cette politique est revue, si nécessaire, lors de la revue de direction.  

Management Santé-Sécurité et Environnemental

Soucieux des conditions de santé et de sécurité de son personnel et de ses visiteurs (patientèle SAV, stagiaires,…), le LRAM s’est engagé dans une démarche de santé et de sécurité au travail, conformément à la Norme NF EN ISO 45001 , afin de créer un environnement optimal de travail assurant une sécurité biologique, chimique et physique.

Concernant la protection de l’environnement, le LRAM s’est engagé dans une démarche environnementale afin d’identifier, de limiter de maîtriser ses impacts sur l’environnement en s’appuyant sur la Norme NF EN 14001, et ce, dans le but de prévenir la pollution et de préserver les ressources naturelles.

Ces deux systèmes de management s’intègrent avec notre système de management qualité dicté par la Norme ISO 15189, mis en place depuis 2003.

Reconnaissance internationale pour la qualité et la compétence

Principales activités du domaine de la biologie médicale du LRAM

Les prestations d’analyses du domaine de la biologie médicale concernent les sous-domaines et unités techniques (laboratoires ou départements) suivants :

Phases Pré et Post analytiques (PREPOSTANA)

  1. Sous-Domaine : Biochimie
    1. Sous-Famille : Biochimie Générale Et Spécialisée (BIOCHBM)
      • Unité Technique : Laboratoire de Biochimie — LB
      • Unité Technique : Laboratoire d’Immuno-chimie — LIC
      • Unité Technique : Laboratoire des Protéines — LP
      • Unité Technique : Laboratoire d’Exploration de la Lithiase Urinaire — LELU
      • Unité Technique : Laboratoire de Spectrométrie de Masse — LSM

     b.  Sous-Famille : Pharmacologie-Toxicologie (TOXICOBM) (PHARMACOSTPBM) 

      • Unité Technique : Département de Toxico-Pharmacologie — DTP

   B. Sous-Domaine : Hématologie

    1. Sous-Familles : Hématocytologie (HEMATOBM)
      • Unité Technique : Laboratoire d’Hématologie — LH

     b. Sous-Familles : Hémostase (COAGBM)

      • Unité Technique : Laboratoire d’Hématologie — LH

     c. Sous-Familles : Immunohématologie (IMMUNOHEMATOBM)

      • Unité Technique : Laboratoire d’’Hématologie — LH

   C. Sous-Domaine : Immunologie

    1. Sous-Familles : Allergie (ALLERGBM)
      • Unité Technique : Laboratoire d’Immuno-Sérologie LIS

     b.  Sous-Familles : Auto-Immunité (AUTOIMMUNOBM)

      • Unité Technique : Laboratoire d’Immuno-Sérologie — LIS

     c.  Sous-Familles : Immunologie cellulaire spécialisée et histocompatibilité (groupage HLA; ICELHISTOBM)

      • Unité Technique : Laboratoire d’Immuno-Sérologie — LIS

   D. Sous-Domaine : Microbiologie

    1.  Sous-Familles : Microbiologie Générale (MICROBIOBM)
      • Unité Technique : Département Biosécurité — DBS
      • Unité Technique : Laboratoire de Bactériologie Médicale — LBM
      • Unité Technique : Laboratoire de Parasitologie Médicale — LPM
      • Unité Technique : Laboratoire d’Immuno-Sérologie — LIS

     b.  Sous-Familles : Virologie Spécialisée (VIROH)

      • Unité Technique : Laboratoire de Biologie Moléculaire Médicale – LBMM

     c.  Sous-Familles : Bactériologie Spécialisée (BACTH)

      • Unité Technique : Département Biosécurité — DBS
      • Unité Technique : Département de Toxico-Pharmacologie — DTP

     E. Sous-Domaine : Biologie de la reproduction

    1. Sous-Familles : Spermiologie diagnostique (SPERMIOBM)
      • Unité Technique : Laboratoire de Bactériologie Médicale— LBM

     F. Sous-Domaine : Génétique

    1. Sous-Familles : GÉNÉTIQUE SOMATIQUE (GENMOLBM)
      • Unité Technique : Département Biosécurité — DBS

Attestation d’accréditation et Diplôme d’accréditation

Système de Management Intégré

DÉMARCHE QUALITÉ

Dans un souci d’amélioration continue et au delà des prescriptions réglementaires, notre laboratoire s’est engagé depuis 2003 dans une démarche qualité afin d’accompagner les évolutions techniques et réglementaires de la biologie aussi bien en interne que vis-à-vis de ses correspondants.

Le LRAM bénéficie depuis 2012 de l’accréditation délivrée par le Cofrac (n°8-3031), portées disponibles sur www.cofrac.fr) selon les exigences de la norme NF EN ISO 15189.

DÉMARCHE HYGIÈNE, SANTE, SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT

le LRAM s’est engagé également dans une démarche de certification selon la norme ISO 14001 et la norme ISO 45001, afin de faire reconnaître sa forte implication dans le domaine de la santé, de la sécurité au travail et de la protection de l’environnement.

Initiée depuis 2013, cette implication repose essentiellement sur un système d’évaluation, de prévention, d’information et de formation, aussi bien pour les risques professionnels, que pour les impacts environnementaux.

Protection des données personnelles

Le patient sollicitant le LRAM pour une demande d’analyse est pris en charge dans le respect de la confidentialité par le personnel du laboratoire, depuis l’accueil jusqu’à l’édition des résultats, sans oublier l’archivage de ces derniers.

Le LRAM a défini plusieurs moyens physiques et informatiques pour assurer la protection des données confidentielles :

Moyens physiques :

  • Aménagement de 2 boxes de contrôle (médico-administratif) dont l’un est dédié aux femmes, l’autre aux hommes et enfants,
  • Une ligne rouge au sol pour distancer le patient pris en charge de la file d’attente,
  • Séparations vitrées au niveau des comptoirs d’accueil,
  • 17 salles de prélèvements individuelles.

Moyens informatiques :

  • Les serveurs sont installés dans une salle isolée, avec un accès par digicode.
  • Les bases de données du système informatique du LRAM (SIL) sont sauvegardées quotidiennement sur une baie de stockage.
  • L’accès au SIL est protégé par un login et un mot de passe.
  • Le SIL permet au moyen d’un système de traçabilité d’identifier tout individu ayant intervenu sur la saisie ou la modification des données relatives aux patients depuis la création de leurs dossiers.
  • L’ensemble des réseaux est protégé par un antivirus et un firewall en entrée de ligne ADSL pour bloquer les intrusions.

En outre, le personnel du LRAM ainsi que les intervenants externes s’engagent via la signature d’une déclaration de confidentialité à respecter la confidentialité et le secret médical du LRAM.